31/07/2014

Balefire, Tome 2, de Cate Tiernan

Balefire, Tome 2
Cercle de cendres

Cate Tiernan



Clio et Thaïs ne sont pas des jeunes filles comme les autres. Elles sont jumelles, et ce sont des sorcières.
Séparées à la naissance pour éviter la réalisation d'une prophétie funeste, elles se retrouvent maintenant au sein d'une confrérie de sorciers centenaires qui leur offre un cadeau à double tranchant : l'immortalité.
Contrairement à Clio, qui a été élevée par sa grand-mère sorcière, Thaïs ne connaît rien de ce monde fantastique.
Est-elle prête à en embrasser tous les aspects, même les plus sombres ? Car la magie de Thaïs se manifeste sous des formes inattendues : explosion, incendie. Thaïs serait-elle le pendant maléfique de sa sœur jumelle ?



Dans Le Calice du Vent, Thaïs a dû endurer la mort de son père et découvrir non seulement qu'elle avait une sœur jumelle mais aussi les pouvoirs magiques d'une sorcière. De son côté, la situation n'est pas facile non plus pour Clio. Même si elle a toujours vécue dans le domaine de la magie, elle et sa sœur vont devoir apprendre à vivre ensemble. Pas facile pour des filles qui ont été élevés différemment et comme enfant unique !
Dans ce second tome, Thaïs et Clio se connaissent davantage et s'apprécient véritablement. Elles vont se plonger dans la découverte plus profonde de leurs liens, mais aussi de leurs magies. Ce qui va être l'occasion pour Thaïs de se plonger dans ce tout nouveau monde avec son apprentissage de la magie ! Impatiente et anxieuse de commencer, Thaïs déchante très vite en constant les conséquences imprévisibles de ses pouvoirs.
Cercles de Cendres se révèle plus prenant que le premier. Le Calice du Vent m'avait beaucoup plu, même s'il tardait un peu à se mettre en place. Pour sa part, Cercles de Cendres nous plonge directement dans l'action. Nous connaissons déjà l'histoire, les personnages, c'est donc plus intéressant dans la mesure où nous pouvons nous replonger directement dans l'histoire sans temps mort ! Outre la relation entre les deux sœurs jumelles, avec leur grand-mère et les autres magiciens, j'ai pris plaisir à l'enquête dans le milieu magique. Car quand les sœurs vont s'entraîner, tout va partir de travers. D'où vient ce problème ? Pourquoi rien ne se passe comme prévu ? Comment se fait-il que les pouvoirs de Clio marchent normalement tandis que ceux de Thaïs dérapent gravement ? A part ces catastrophes qui vont s'enchaîner sans coup férir, on va devoir se replonger dans les vieilles histoires de famille, dans les complots de sorciers et les motivations de chacun. Quel est le but des sorciers qui entourent Thaïs et Clio, sont-ils aussi désintéressées qu'ils le disent, mais surtout quel est le but des sorciers extérieurs à leur cercle ?
Cercles de Cendres est vraiment un excellent second tome : l'intrigue s'accélère, les personnages sont plus fouillés (spécialement les deux sœurs, évidemment, et j'ai toujours une petite préférence pour Thaïs, vraiment très touchante et qui prend davantage confiance en elle-même), la magie est plus présente (j'ai particulièrement aimée les séances d'entraînements qui virent à la catastrophe), des sentiments et des révélations, bref un tome vraiment explosif et addictif !
Avec tout ce qui se passe et la fin qui est arrivée malheureusement trop vite, je n'ai qu'une hâte, c'est de m'acheter la suite ! N'hésitez pas à démarrer Balefire, c'est un début de saga très prometteuse !



Balefire, Tome 1 : Le Calice du Vent
Balefire, Tome 2 : Cercle de cendres
Balefire, Tome 3 : Plume de Pierre
Balefire, Tome 4 : Un collier d'eau




Logo Livraddict

29/07/2014

Top Ten Tuesday ≠09


Top Ten Tuesday
Les 10 choses qu’un livre vous a données envie de faire





Harry Potter, J.K Rowling : Pouvoir aller à Poudlard.
Depuis que j'ai l'âge de 11 ans, je n'attends qu'une seule chose : qu'un hibou m'apporte ma lettre d'admission à l’École des Sorciers !




Thursday Next, Jasper Fforde : Pouvoir rentrer dans les livres.
Thursday Next a la faculté de rentrer les livres et de pouvoir discuter avec les personnages, de déambuler dans les décors des romans, de rencontrer le (vrai) Chat du Cheshire... Je suis verte de jalousie !


A la Croisée des Mondes, Philip Pullman : Manier l'aléthiomètre.
C'est un objet très pratique, utilisé pour connaître la vérité, et porter sur le présent, le passé ou le futur. Ça pourrait être vraiment très utile pour connaître les mystères de l'univers !




Kate Daniels, Ilona Andrews : Apprendre à manier le sabre et le sarcasme.
Kate est une pro de l'épée, ça m'a donné encore plus envie d'apprendre à me battre de cette manière-là ! Et puis surtout, elle a un super sens de l'humour, très sarcastique. J'adorerais !




Fondation Stern, Raphaël Cardetti : Restaurer des tableaux.
Valentine restaure des tableaux, touche l'art véritablement. Grâce à ces romans, j'ai eu envie d'en savoir un peu plus sur le monde de l'art et des tableaux.




Divergente, Veronica Roth : Le lancer de couteau et les arts martiaux.
J'apprécie les arts martiaux et j'ai pratiquée un peu, alors je ne peux avoir qu'envie d'apprendre davantage, surtout sous la direction de Four !




Charlie et la Chocolaterie
, Roald Dahl : Fabriquer du chocolat.

A chaque fois que je lis le livre, ou même que je vois le film de Burton, je bave d'envie, et j'ai bien envie de me mettre à la pâtisserie !




Millénium, Stieg Larsson : Hacker les ordinateurs.
Moi qui suis une vraie bouse en informatique, j'envie la capacité de Lisbeth Salander à manipuler les ordinateurs comme le diable.




L'Héritage, Christopher Paolini : Avoir un dragon
Depuis que j'ai découvert cette série, j'ai envie d'avoir mon dragon !




Nord et Sud
, Elizabeth Gaskell : Visiter Milton

C'est un de mes plus gros coup de cœur, j'ai maintenant envie d'aller visiter l'univers de Margaret et Thornton, de voir les différences entre le Nord et le Sud, d'aller visiter les usines...

28/07/2014

La dernière fugitive, de Tracy Chevalier

La dernière fugitive

Tracy Chevalier






Quand Honor Bright se décide à franchir l'Atlantique pour accompagner, au cœur de l'Ohio, sa sœur promise à un Anglais fraîchement émigré, elle pense pouvoir recréer auprès d'une nouvelle communauté le calme de son existence de jeune quaker : broderie, prière, silence.

Mais l'Amérique de 1850 est aussi périlleuse qu'enchanteresse ; rien dans cette terre ne résonne pour elle d'un écho familier. Sa sœur emportée par la fièvre jaune à peine le pied posé sur le sol américain, Honor se retrouve seule sur les routes accidentées du Nouveau Monde. Très vite, elle fait la connaissance de personnages hauts en couleur. Parmi eux, Donovan, «chasseur d'esclaves», homme brutal et sans scrupules qui, pourtant, ébranle les plus profonds de ses sentiments. Mais Honor se méfie des voies divergentes.
En épousant un jeune fermier quaker, elle croit avoir fait un choix raisonnable. Jusqu'au jour où elle découvre l'existence d'un «chemin de fer clandestin», réseau de routes secrètes tracées par les esclaves pour rejoindre les terres libres du Canada.


Tracy Chevalier est une auteure que j'apprécie beaucoup, notamment pour son roman La jeune fille à la perle, un gros coup de cœur. Les autres romans que j'ai lus sont également bons, même s'ils n'atteignent pas le même niveau d'émotions. J'étais alors à la fois très curieuse et un peu inquiète.
La dernière fugitive raconte l'histoire d'Honor Bright, qui se décide à franchir l'Atlantique pour accompagner sa sœur Grace promise à un Anglaise émigré en Amérique. Honor pense recréer en Amérique la vie tranquille et calme qu'elle avait dans son existence précédente de Quaker, avec la broderie, la prière et la méditation. Mais très vite, elle va se heurter à certaines épreuves... Grace meurt de la fièvre jaune, peu de temps après son arrivée sur le sol américain, et Honor se retrouvent seule, le temps d'arriver chez le mari de sa sœur. Très vite, habiter chez sa belle-famille va laisser place à des commérages.
Honor va parfois perdre pied dans cette nouvelle vie, elle se heurte à une communauté de Quaker qui, si les coutumes sont les mêmes, n'ont pas forcément les mêmes habitudes. Elle va devoir faire face également aux êtres humains, qui n'ont pas du tout le même comportement que sa famille et sa communauté d'origine. La tension règne dans sa belle-famille, la mettant sur la défensive et elle va devoir également faire sa place dans la nouvelle communauté. Le plus grand choc viendra de la découverte d'un réseau clandestin d'esclaves, leur permettant de s'enfuir et d'échapper à l'oppression de leurs maîtres. Ce réseau va bouleverser Honor : comme son honneur et les règles Quaker le disent, doit-t-elle les aider, ou doit-t-elle obéir à sa nouvelle famille, qui choisit de ne pas s'en mêler pour ne pas être en butte aux chasseurs d'esclaves ? Honor va être notamment en prise avec Donovan, un chasseur d'esclave, qui semblent grandement s'intéresser à elle.
La dernière fugitive ressemble un peu aux quilts qu'Honor confectionne : peu à peu, une nouvelle pièce de tissue va s'ajouter à l'autre, ce qui va former une grande tapisserie finale à la fin du récit. On croise plusieurs communautés, que ce soit celle des Quakers, des esclaves, des colons, dans un territoire toujours en changement, toujours en mouvements. Tracy Chevalier décrit avec maîtrise et beaucoup de talents les destins de toutes ces personnes, les coutumes et les relations.
Si La jeune fille à la perle est le roman que je préfère, La dernière fugitive arrive en deuxième position de mes préférés. On y découvre un roman vraiment intéressant, documenté, dans un pays en mutation, avec des personnages qui interpellent. Honor est une jeune femme parfois effacée, mais qui va rapidement s'affirmer et tenir tête aux gens qui l'entourent pour défendre ses positions. Donovan est le deuxième personnage le plus marquant. C'est un homme antipathique de prime abord, avec un métier horrible, et qui suscite la méfiance et la défiance partout où il va. Il a beau ne pas être un saint, on est quand même attiré par lui, et je me suis demandé tout au long de l'histoire ce qu'il allait devenir. Un personnage auquel je me suis vraiment attaché !
C'est un roman qui m'a fait voyager, tant géographiquement qu'intellectuellement. On passe d'une Angleterre un peu figée, immuable, à une Amérique toujours en progression et en évolution. Deux pays, deux mondes vraiment très différents. Mais il y a aussi le côté un peu plus réfléchi : sitôt La dernière fugitive terminée, je me suis renseignée sur le mode de vie des Quaker, ainsi que sur la fabrication des quilts. Des sujets très vastes, et que je ne connaissais que très peu.
Je vous conseille vraiment ce roman de Tracy Chevalier, un de ses meilleurs pour moi !


Vous pouvez en plus retrouver nos aventures
pour sauver La dernière fugitive chez Le Livre-Vie !
Logo Livraddict

27/07/2014

In my mailbox ≠03

Une semaine bien chargée ! Entre les livres que l'on m'a donnés, quelques emprunts et achats, pas mal de nouveaux livres se sont rajoutés à ma PAL.

Les donnés
 
Le Protectorat de l'Ombrelle, Tome 5 : Sans Âge, Gail Carriger
Lady Maccon est en plaine béatitude domestique.
Une béatitude à peine troublée par la fréquentation de quelques loups-garous de la haute société et celle du second placard préféré d'un vampire, sans oublier un bambin précoce ayant des dispositions incontrôlables au surnaturel...
Mais Alexia vient de recevoir un ordre qu'elle ne peut ignorer. Avec mari, enfant et famille Tunstell au complet, elle embarque à bord d'un bateau à vapeur pour traverser la Méditerranée. Direction l'Égypte, une terre qui pourrait bien tenir en échec l'indomptable Alexia. Que lui veut la Reine vampire de la ruche d'Alexandrie ? Pourquoi un ancien fléau s'abat-il de nouveau sur le pays ? Et comment diable Ivy est-elle devenue du jour au lendemain l'actrice la plus populaire de tout l'Empire britannique ?



Le Pensionnat de Mlle Géraldine, Tome 1 : Étiquette & Espionnage, Gail Carriger
C'est une chose que d'apprendre à faire une révérence comme il faut. C'en est une autre que d'apprendre à faire une révérence en lançant un couteau.
Angleterre, début du 19e siècle. Sophronia, 14 ans, est un défi permanent pour sa pauvre mère : elle préfère démonter les horloges et grimper aux arbres qu'apprendre les bonnes manières ! Mrs Temminnick désespère que sa fille devienne jamais une parfaite lady, aussi inscrit-elle Sophronia au Pensionnat de Mlle Géraldine pour le Perfectionnement des Jeunes Dames de Qualité.
Mais Sophronia comprend très vite que cette école n'est peut-être pas exactement ce que sa mère avait en tête. Certes, les jeunes filles y apprennent l'art de la danse, celui de se vêtir et l'étiquette ; mais elles apprennent aussi à donner la mort, l'art de la diversion, et l'espionnage, le tout de la manière la plus civilisée possible, bien sûr.
Cette première année au pensionnat s'annonce tout simplement passionnante.



Damnées, Tome 4 : Volupté, Lauren Kate
Luce et Daniel sont encore ensemble... mais pour combien de temps ? Au sortir de l'Annonciateur, Luce se retrouve à Sword & Cross avec Daniel et leurs amis. Le compte à rebours a commencé, et ils doivent à tout prix tenter de retrouver le lieu où les anges sont tombés sur la Terre pour empêcher Lucifer d'effacer toute trace du passé.
Or, d'après d'anciennes recherches de Daniel, ils ne le sauront que s'ils mettent la main sur trois reliques tombées à l'endroit de la Chute des anges, et les rapportent au Mont Sinaï. Mais des forces obscures les poursuivent et ils n'ont que neuf jours pour agir... Déjà, les premières attaques font de nombreuses victimes dans leurs rangs.
Pourtant, Luce et Daniel sont plus déterminés que jamais à contrer les noirs desseins de Lucifer et à défendre leur amour.



Poison, Sarah Pinborough
Blanche-Neige, le conte de fées revisité : cruel, savoureux, et tout en séduction
Rappelez-vous le conte de Blanche-Neige que vous connaissez : la méchante reine impardonnable, le valeureux prince, l'innocente et belle princesse, la pomme empoisonnée et le baiser d'amour véritable... et à présent, ouvrez ce livre et plongez-vous dans la véritable histoire de Blanche-Neige, telle qu'elle n'a jamais été révélée...



L'Empire Immortel, Tome 1 : God save the Queen, Kate Locke
La toujours sémillante Victoria règne sur l'Empire britannique. Un Empire où l'aristocratie se compose de loups-garous et de vampires, où les gobelins vivent sous terre, et où les mères veillent à ne pas laisser leur progéniture dans les rues une fois la nuit tombée...
Nous sommes en 2012, et la Pax Britannia est toujours d'actualité.
Xandra Vardan, fille d'un vampire et d'une courtisane, est membre de l'élite de la Garde royale. Mais quand sa sœur est portée disparue, Xandra tombe sur un secret qui pourrait renverser l'Empire... et lui coûter la vie. Que se passe-t-il, vraiment, à l'asile psychiatrique de Bedlam ?




Les emprunts

Le Protectorat de l'Ombrelle, Tome 4 : Sans Cœur, Gail Carriger
Lady Alexia Maccon a de nouveau des problèmes.
Sauf que cette fois, elle n'y est vraiment pour rien. Un fantôme fou menace la reine ! Alexia mène l'enquête... jusque dans le passé de son époux. Pendant ce temps, sa sœur rejoint le mouvement des suffragettes, Madame Lefoux met au point sa dernière invention mécanique et des porcs-épics zombies envahissent Londres, le tout une nuit de pleine lune.
Alexia découvrira-t-elle qui tente d'assassiner la reine Victoria avant qu'il ne soit trop tard ? Loups-garous et vampires verront-ils le soleil se lever ? Et qui ou quoi, exactement, a élu résidence dans le deuxième dressing préféré de Lord Akeldama ?



Les achats



Les Ténèbres de Londres, Tome 1 : Magie Urbaine, Caitlin Kittredge

Détective à Scotland Yard, Pete Caldecott enquête sur le kidnapping d'une jeune fille. Contactée par un mystérieux informateur, elle est frappée de découvrir que celui-ci n'est autre que Jack Winter, un mage qui l'avait initiée au monde de la sorcellerie. Mais Jack avait disparu il y a bien longtemps, et aujourd'hui, il n'est plus que l'ombre de lui-même. Cependant, il sait où sont les kidnappeurs : ils se cachent dans un monde magique parallèle.
Bien que Pete ait essayé pendant de nombreuses années d'oublier Jack, la magie et le surnaturel, elle ne peut que suivre le mage dans les bas-fonds de Londres, où elle espère découvrir la vérité sur l'enlèvement, et sur ce qui est arrivé à son premier amour.



Shirley, Charlotte Brontë
1812. Du fait des guerres napoléoniennes, la province du Yorkshire subit la première dépression industrielle de l'Histoire. Les temps sont durs, aussi bien pour les patrons que pour les ouvriers qui, menacés par l'apparition des machines-outils, fomentent une révolte.
Robert Moore est l'un de ces industriels dont les filatures tournent à vide. La timide Caroline, sa cousine, est éprise de lui. Mais Robert est trop préoccupé par les émeutes et les ennuis financiers pour songer à un mariage si peu lucratif. Il songe plutôt à Shirley Keeldar, une jeune héritière qui vient de s'installer en ville. Vive et entreprenante, le « capitaine Keeldar » - comme elle se laisse appeler - déborde d'idées pour investir son argent, souhaitant venir en aide aussi bien à Robert qu'aux ouvriers les plus pauvres.
Convaincue qu'un mariage se prépare, Caroline en tombe malade de dépit. Elle ne comprend pas que son amie repousse les beaux partis, traite ses domestiques en familiers et ait si peu d'égards pour son ancien précepteur, le frère de Robert.