30/01/2015

Top Five SériesAddict ≠08

Top SériesAddict
Les séries dans lesquelles on aimerait jouer

Je l'avoue, je deviens de plus en plus séries addict. J'aime regarder des séries, m'informer des prochaines sorties, m'informer sur les acteurs... Et même des fois m'imaginer dans quelles séries je pourrais avoir envie de jouer. Alors, toute de suite, ma sélection !



- Doctor Who
A mad man in a box ! Je signe direct !



- Nord et Sud
Parce que... Non sérieusement, vous devez en avoir marre d'en entendre parler. Mais il faut absolument lire le livre, regarder la série, c'est tellement PARFAIT !



- NCIS
Parce que les séries policières m'ont toujours intéressé, et pour moi NCIS est une des meilleures, elle ne m'a pas encore déçue !



- Robin Hood
C'est juste le héros de mon enfance. Alors, évidemment, quand j'ai vu cette première saison, j'ai été juste emballée !



- Kingdom
Je triche un peu, je n'ai pas encore commencé à la regarder... Mais ça se passe dans le milieu des arts martiaux, donc j'en suis !




Smells like Chick Spirit

27/01/2015

L'Assassin Royal, Tome 14, de Robin Hobb

L'Assassin Royal, Tome 14
Le Fou et l'Assassin

Robin Hobb



Fitz, l'assassin royal, est à la retraite et coule des jours paisibles, entouré de sa femme Molly et de ses enfants.
Un soir, trois inconnus se présentent en se disant ménestrels puis s'enfuient dans une tempête de neige, tandis qu'une messagère disparaît soudainement sans avoir remis son message à Fitz. Quinze ans plus tard, Fitz se désole de n'avoir aucune nouvelle du Fou...



Tout d'abord, je tiens à m'excuser : je publie cette chronique alors que les tomes précédents, à part le premier, ne sont pas encore mis sur le blog... Mais rassurez-vous, ça viendra au fur et à mesure !
FitzChevalerie Loinvoyant est toujours dans sa retraite de Flétrybois, occupé à diriger son domaine avec sa femme Molly. Bien heureux depuis qu'il a décidé de ne plus prendre part aux événements politiques des Six-Duchés, malgré les suppliques d'Umbre pour le faire revenir ! Mais évidemment, tout cela était trop beau pour durer, et les ennuis viennent frapper à sa porte lors d'une Fête de l'Hiver, en la présence de trois inconnus. Se prétendant ménestrels, ils s'enfuient sans avoir pris le temps de chanter ou de rencontrer le maître des lieux. De même, une jeune messagère disparait de manière inquiétante sans avoir pu délivrer son message.
Attention, je peux SPOILER certaines personnes dans ce que je vais dire ensuite ! Fitz a aussi beaucoup à faire avec sa famille. Il regrette de voir partir ses enfants un par un, attiré par leurs vies d'adultes. Mais la plus grande surprise vient de Molly, lorsqu'elle lui annonce qu'elle est de nouveau enceinte. Fitz ne va pas la croire, surtout que c'est une grossesse qui prend plus de temps que prévu. Et comme la petite fille, nommée Abeille, vient à naître, elle est très petite et semble très différente des autres enfants. On va la voir grandir et s'affirmer, et cultiver effectivement une certaine différence, qui par certain côté me fait penser au Fou. Un Fou d'ailleurs dont a fort peu de nouvelles. Il est très présent dans les pensées de Fitz, qui regrette de ne pas avoir de nouvelles de son ami. C'est un personnage que j'ai hâte de revoir, et je suis curieuse de voir comment son entrée va être amenée dans la suite. Fin du SPOILER !
Lorsque j'ai su que Robin Hobb préparait un nouveau tome, je n'y ait pas cru. Jusqu'à ce que j'ai ce livre entre mes mains ! L'Assassin Royal est un de mes plus gros coups de cœur en Fantasy, une fois tombée dedans je n'ai jamais pu en décrocher. Du coup, quand Robin Hobb a dit qu'elle ferait une nouvelle série que lorsqu'elle aurait une bonne idée, je me suis inquiétée et j'ai d'abord hésité avant de l'entamer, ayant peur d'être déçue... Pour finalement m'y mettre, et ne pas être le moins du monde déçue ! Les seuls points qui m'ont légèrement désappointé sont, comme d'habitude, les découpages opérés par l'éditeur. Apparemment, Robin Hobb a prévu de faire ce cycle en trois tomes. Le premier, Fool's Assassin, a été découpé en deux parties : Le Fou et l'Assassin, et La fille de l'Assassin (prévu pour le 11 mars 2015). Du coup, on est coupés en plein milieu de l'action, lorsque les choses sérieuses commencent enfin. Et l'autre détail qui m'a un peu dérangé, c'est les ellipses opérées par Robin Hobb. Au cours de ce premier tome, on saute plusieurs années à plusieurs reprises, ce qui m'a un peu chagriné, car j'aurais voulu passer plus de temps avec les personnages. Mais mis à part ce petit détail, j'ai été emballée et captivée à 100%, comme à chaque fois que je me mets à lire du Robin Hobb ! Comme d'habitude, elle nous apporte des questions, quelques réponses, mais surtout tout un lot d'intrigues et de doutes, que j'ai hâte de voir comment elle va élucider !
Donc, une intrigue toujours intéressante et captivante. Mais que dire des personnages ? Pour commencer, parlons un peu de Fitz. C'est un personnage qu'on connait depuis son enfance, on l'a vu traverser la période difficile de l'adolescence où j'ai souvent eu envie de le frapper, on l'a vu devenir un adulte privé de certains de ses souvenirs, le rendant imperméable à certains bonheur. Il est maintenant adulte et complet, il est avec la femme qu'il aime, il a réussi à s'éloigner de la vie politique de Castelcerf... Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il a beaucoup changé depuis le début ! Il est beaucoup plus mûr, plus averti, tout en gardant quand même une certaine dose d'innocence, qui le fait des fois paraitre un peu long à la comprenette. Mais ça le rend encore plus touchant ! Quant à Molly, c'est un personnage qui me laisse des fois un peu plus froide, mais que j'ai trouvée particulièrement touchante ici. L'introduction d'un nouveau personnage en la personne d'Abeille est particulièrement bien amenée, et j'ai beaucoup aimé voir l'histoire de son point de vue. C'est un petit être très étrange que je suis impatiente de connaître plus !
Encore une fois, Le Fou et l'Assassin m'a fait pleurer, frissonner, et m'a emportée dans un tourbillon d'émotion. Toujours un coup de cœur et toujours un plaisir de lire cette série ! L'Assassin Royal est un pur régal, et je ne peux que vous recommander absolument de vous y mettre !
 




Un secret n'en est un qu'à condition de ne pas le partager.
Une seule personne dans la confidence, et ce n'est plus un secret.



Premier cycle de L'Assassin Royal

- Tome 1 : Assassin's Apprentice
(1) L'Apprenti Assassin.
-Tome 2 : Royal Assassin
(2) L'Assassin du Roi.
(3) La Nef du Crépuscule.
- Tome 3 : Assassin's Quest
(4) Le Poison de la Vengeance.
(5) La Voie Magique.
(6) La Reine Solitaire.

Deuxième cycle de L'Assassin Royal

- Tome 4 : Fool's Errand
(7) Le Prophète Blanc.
(8) La Secte Maudite.
- Tome 5 : Golden Fool
(9) Les Secrets de Castelcerf.
(10) Serments et Deuils.
- Tome 6 : Fool's Fate
(11) Le Dragon des Glaces.
(12) L'Homme Noir.
(13) Adieux et Retrouvailles.

Troisième cycle de L'Assassin Royal

- Tome 1 : The Fool's Assassin
(14) Le Fou et l'Assassin.
(15) La Fille de l'Assassin.
- Tome 2 : Fool's Quest
(16) En quête de vengeance.



Logo Livraddict

24/01/2015

Emma - Mini-Série (BBC)

Synopsis

Emma Woodhouse, belle, intelligente et riche, a peu à se soucier de l'existence. Lorsque sa gouvernante fait un mariage fort avantageux, elle se félicite d'avoir si bien su réunir les époux. Quand Emma rencontre la jolie et naïve Harriet, elle décide de mettre en pratique ses compétences d'entremetteuse – ignorant les avertissements de son voisin et ami, Mr Knightley, sur la peine qu'elle peut causer.



Fiche technique

Date de sortie : 2009
Durée : 208 minutes
Réalisé par Jim O'Hanlon
Scénario : Sandy Welch
Genre : Romance
Nationalité : Britannique


Épisodes

1- L'entremetteuse
2- Malentendus amoureux
3- Quand les cœurs chavirent
4- L'heureux dénouement


Distribution

Romola Garai
Rôle : Emma Woodhouse

Jonny Lee Miller
Rôle : Mr. Knightley

Dan Fredenburgh
Rôle : John Knightley

Poppy Miller
Rôle : Isabella Knightley


Michael Gambon
Rôle : Mr. Woodhouse

Jodhi May
Rôle : Anne Taylor (Mrs Weston)

Robert Bathurst
Rôle : Mr. Weston

Rupert Evans
Rôle : Frank Churchill

Tamsin Greig
Rôle : Miss Bates

Valerie Lilley
Rôle : Mrs Bates

Blake Ritson
Rôle : Mr. Elton

Louise Dylan
Rôle : Harriet Smith


Mon avis

Emma fait partie de ces romans de Jane Austen qui a souvent été porté à l'écran, sous différente forme. Pour ma part j'ai notamment vu la version Emma, l'entremetteuse, sorti en 1997 avec Gwyneth Paltrow et Jeremy Northam, ainsi que Emma, un téléfilm de 1996 avec Kate Beckinsale et Mark Strong. Malgré la présence d'acteurs reconnus et talentueux, de scénariste et producteur talentueux en la personne de Andrew Davies et Sue Birtwistle pour la version de 1996 (ils ont notamment travaillés sur Orgueil et Préjugés, Little Dorrit, Wives and Daughters), je dois dire que ces deux versions n'ont pas réussi à me convaincre. J'étais prête à abandonner les aventures d'Emma sur l'écran, lorsqu'on m'a parlé de la mini-série de BB One, sortie en 2009. J'ai jeté un coup d'œil, vu un casting alléchant, et regardé plusieurs extraits sur Internet... Ce qui m'a suffi pour aller acheter le DVD et m'y mettre le soir même !Emma Woodhouse est une jeune femme belle, intelligente et riche. Grâce à tout ça, elle a eu fort peu à se soucier des problèmes de la vie. Après la mort de sa mère lorsqu'elle était très jeune, elle a été confiée à sa gouvernante, Miss Taylor. Quand celle-ci se marie avec Mr Weston, c'est un grand bouleversement pour la jeune fille, mais aussi l'occasion pour elle de se prendre pour une marieuse. Lorsqu'elle rencontre la jeune Harriet et la prend sous son aile, c'est l'occasion une fois de plus d'exercer son talent, en dépit des avertissements de son ami, Mr Knightley sur les ravages qu'elle peut faire à son entourage.
Lorsque j'ai commencé cette version d'Emma, j'avais peur d'être une nouvelle fois déçue. Mais je ne le suis pas resté longtemps ! Déjà l'histoire est très bien respectée dans la globalité, évidemment on peut toujours trouver quelques détails qui coincent un peu, mais dans l'ensemble c'est vraiment parfait. Mais je pouvais être quand même difficilement déçue, j'ai vu ensuite que c'est Sandy Welch qui s'était occupé du scénario, car elle s'était occupée de Nord et Sud ainsi que de la version de 2006 de Jane Eyre ! Et surtout le fait d'avoir 4 épisodes d'environ 50 min chacun permet de vraiment se pencher sur l'histoire et la psychologie des personnages.
Des personnages que je trouve ici parfaitement interprétés. Ni Gwyneth Paltrow ni Kate Beckinsale ne correspondait à l'image que je me faisais d'Emma, non plus Jeremy Northam et Mark Strong pour Knightley. D'ailleurs, j'avais des doutes concernant Jonny Lee Miller pour interpréter ce rôle. Je le voyais

plus grand, plus sombre, peut-être un peu plus vieux... Et surtout j'étais restée sur l'image que j'avais de lui dans Dark Shadows : un sale type, froid, désagréable, presque laid... Et là, le choc quand je l'ai vu dans Emma ! Car, concrètement, pour moi, là il est vraiment parfait, LE Mr Knightley dont je suis amoureuse dans le roman de Jane Austen ! Franchement, il est aussi charismatique (ou presque) que Colin Firth dans Orgueil et Préjugés ! Jonny Lee Miller est ici vraiment parfait, mes appréhensions se sont très vite envolées, et j'ai maintenant hâte de voir d'autres choses de sa filmographie. Orgueil et Préjugés, Persuasion et Emma comptent parmi mes livres préférés pour des tas de raisons, et parmi celles-ci, forcément, la manière dont Jane Austen a dépeint ses personnages principaux, les hommes comme les femmes. Et du coup, ce n'est pas pour rien si ce sont les adaptations de ces trois romans que je préfère, tellement c'est bien décrit et bien fait. De son côté, Romola Garai interprète une Emma parfaite et tout à fait comme je l'imaginais : très belle, vive, intelligente, à la fois enfant et femme, peste par moment, mais incapable de faire le mal... C'est un personnage qu'on peut avoir envie de frapper parfois, tellement elle est sûre d'elle et veut toujours avoir raison, mais elle est aussi très émouvante, très attachante et vraiment intéressante. Ce couple est décidément tel que je l'imaginais dans le livre, et leur relation est vraiment particulière. J'ai particulièrement apprécié le moment du bal où ils sont réunis, c'est un des passages qui m'a particulièrement marquée.
Pour en finir avec le casting, j'attire votre attention sur Jodhi May, qui campe une Mrs Weston plus que convaincante, à la fois très forte et attachante, mais aussi sur Michael Gambon : décidément, ce monsieur a du talent, mais ça on le savait déjà !
Autre point très important : les décors et les costumes. Comment souvent avec la BBC, ils sont magnifiques ! Ils ont fait dans cette version d'Emma quelque chose de vraiment magnifique. Tout est encore mieux que je ne l'imagine, que ce soit la maison d'Emma, celle de Knightley, ou même l'ensemble des lieux fréquentés par les personnages. Le paysage anglais est vraiment superbe ! Ensuite, pour les costumes de nos héros, c'est vraiment très bien travaillés. Les robes d'Emma sont particulièrement magnifiques.
Ensuite, un petit point en passant, à NE PAS lire si vous ne connaissez absolument pas l'histoire : la romance entre Emma et Knightley. C'est vraiment très délicat, très bien traité, on est comme Emma au début et on ne se rend pas forcément compte de l'amour que Knightley lui porte, avant que ça crève les yeux. L'alchimie entre les deux personnages est très bien rendu, vraiment très délicat et tout en douceur. Emma n'hésite pas à s'opposer à Knightley, qui n'hésite pas à lui dire ses quatre vérités. Mais pourtant, ces deux-là s'aiment profondément, et quand Emma réalise qu'elle est amoureuse de son ami est vraiment très bien rendu, et surtout très émouvant.

Donc, c'est une totale réussite pour moi ! Les acteurs, les paysages, l'histoire, tout est extrêmement bien fait, et j'ai enfin trouvée une version d'Emma qui correspondait à l'idée que je m'en faisais ! Je n'ai vu cette version qu'une fois et j'ai déjà envie d'y retourner (d'ailleurs j'y vais !). A voir absolument (et en VOSTFR s'il vous plait !).

22/01/2015

Kate Daniels, Tome 4, de Ilona Andrews

Kate Daniels, Tome 4
Blessure Magique

Ilona Andrews



Kate Daniels va avoir du boulot pour rétablir l'ordre au sein des communautés surnaturelles.
Un étrange personnage vêtu d'une cape s'amuse à répandre une espèce de peste magique et virulente qui rend les Changeformes fous. Alors que ce personnage, surnommé le Mary d'Acier, sème la panique un peu partout en ville, Kate découvre que celui qui se cache derrière tout ça a un lien avec sa propre famille...



Blessure Magique est sorti en France pour tenter de rebooster les ventes de cette série qui ne marche pas assez dans notre pays et Milady a décidé de rééditer les trois premiers tomes avec de nouvelles couvertures et d'éditer dans la foulée ce quatrième tome. Malheureusement pour nous, ces rééditions n'ont pas assez bien fonctionner pour satisfaire Milady, nous privant donc des suites des aventures de Kate...

Kate Daniels est agent de liaison entre l'Ordre des Chevaliers et la Guilde des Mercenaires. Ce faisant, elle en vient à faire un peu les missions dont personne ne veut... Alors, quand il y a une bagarre dans un bar, c'est elle que l'on appelle. Mais arrivée sur place, Kate se rend compte que l'étrange personnage vêtu d'une cape ne s'est pas contenté de mettre un peu le bazar, mais aussi de s'amuser à répandre une peste magique. Kate va devoir pourchasser cet individu suspect, surnommé le Mary d'Acier, partout à travers la ville. Mais pour Kate, le pire va se révéler quand elle a apprend que le Mary a un lien avec sa famille... A la fin d'Attaque Magique, j'étais plus qu'impatiente de lire la suite, surtout avec cette promesse de rendez-vous entre Kate et Curran. Leur histoire allait-elle enfin passer au niveau supérieur ? Eh bien, non ! Dès le début, on voit Curran poser un lapin à Kate. Bouleversée, la jeune femme décide de tirer un trait sur leur relation. Tentant de l'éviter au maximum, elle ne va pas réussir à échapper à Curran et à ses explications, ce qui les conduit, après des hauts et des bas, à s'avouer leurs sentiments (pas trop tôt !).
Blessure Magique est sans doute l'un de mes préférés de la série ! Pas seulement pour la relation Kate/Curran plus poussée, toujours aussi drôle et explosive, mais aussi pour tous les éléments qui m'ont rendu addict. On plonge plus profondément dans l'histoire et dans le monde créé, Ilona Andrews l'approfondit sans cesse et y ajoute des détails très réalistes. L'intrigue se fait de plus en plus complexe, de simple au départ, on se rend compte qu'elle se ramifie, qu'elle devient de plus en plus dense. Sans parler des personnages. Kate est plus fragile émotionnellement, elle est sur les nerfs à cause de Curran et des décisions qu'elle doit prendre à son sujet. Kate montre à chaque tome son côté plus « humain » et attachant, elle a des amis, apprend à faire confiance et à s'ouvrir aux autres. Elle a même adopté un caniche de l'enfer ! Quant à Curran il n'est pas habitué à montrer ses émotions et sa vulnérabilité, mais il apprend. C'est un personnage toujours aussi graouu, que j'adore retrouver. Julie se fait moins présente dans ce tome, mais elle est là malgré tout, et décidément j'adore cette gamine !
Bien construit, haletant, Blessure Magique est prenant du début à la fin, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, et j'en redemande ! L'apparition d'un membre de la famille de Kate, apportant ainsi davantage de révélations et de consistance à son arbre généalogique, apporte du piquant et des révélations, bref une profondeur intéressante et bienvenue !
J'aimerais dire plein d'autres choses sur Kate Daniels, notamment sur sa famille, mais je n'ai pas envie de tout vous spoiler et de vous dévoiler les moments clés. Donc, je ne peux que vous conseiller de lire ce dernier tome, mais surtout de découvrir la série entière si vous ne la connaissez pas !
Blessure Magique m'a permis de renouer avec les aventures de Kate en français, et j'aimerais bien que ça continue comme ça ! LA SUITE, LA SUITE !



Je fis de mon mieux pour ne pas baver.
Il faut savoir rester élégante et menaçante en toutes circonstances.



- Je trouve ton humour irrespectueux, Kate.
- J'en suis marrie.




Je suis Kate Daniels, épéiste hors pair.
Tremblez devant mon terrible petit doigt.




Kate Daniels, Tome 1 : Morsure Magique
Kate Daniels, Tome 2 : Brûlure Magique
Kate Daniels, Tome 3 : Attaque Magique
Kate Daniels, Tome 4 : Blessure Magique
Kate Daniels, Tome 5 : Magic Slays
Kate Daniels, Tome 6 : Magic Rises
Kate Daniels, Tome 7 : Magic Breaks
Kate Daniels, Tome 8 : Magic Shifts

Kate Daniels, Tome 9 : Magic Binds 




Logo Livraddict

20/01/2015

Top Ten Tuesday ≠24

Top Ten Tuesday
Les 10 livres à paraitre en 2015 que vous attendez impatiemment




- L'Assassin Royal : La Fille de l'Assassin, Robin Hobb
Vraiment, l'attente est trop longue ! Surtout avec cette détestable manie des éditeurs de faire deux tomes d'un seul livre... Mais j'ai hâte de retrouver Fitz et Abeille !
Sortie le 11 mars 2015.


- La dernière fugitive, Tracy Chevalier
J'ai beau l'avoir déjà lu en grand format, j'ai hâte d'acheter le format poche pour pouvoir le relire !
Sortie le 5 février 2015.


- La Passe-Miroir, Tome 2, Christelle Dabos
Allez, on y croit pour 2015 ! Je veux la suiiiiiite !


- Kate Daniels, Tome 8 : Magic Shifts, Ilona Andrews
Je viens de voir que le tome 8 était annoncé pour cet été... Mais comme je viens de commencer le 7, le suivant va arriver juste à point !
Sortie : 31 juillet 2015


- Rose Morte, Tome 3 : Flétrissures, Céline Landressie
Je viens de finir le précédent, et je suis curieuse de voir ce que Céline Landressie nous concocte pour la suite.


- La petite Dorrit, Tome 1, Charles Dickens
Déjà lu dans la version Pléiade (malheureusement épuisée), et les versions intégrales qui existent sont chez Hachette BNF (impression à la demande...). Du coup, lorsque j'ai vu qu'Archipoche prévoyait de ressortir ce titre, je ne tenais plus en place !
Sortie : avril 2015


- Marjane, Tome 1 : La Crypte, Marie Pavlenko
Je suis une grande fan de Marie Pavlenko, que ce soit sa trilogie ou son one-shot. Du coup, je trépigne d'impatience pour celui-ci !!
Sortie : 5 mars 2015


- Quatre, Veronica Roth
Un de mes personnages préférés de Divergent, j'ai hâte d'avoir son point de vue !
Sortie : avril 2015


- Le Professeur, Charlotte Brontë
Un des rares Brontë que je n'ai pas encore lu, et que j'ai hâte de commencer. Décidément, Archipoche frappe fort cette année !
Sortie : février 2015

18/01/2015

Que ta volonté soit faite, de Maxime Chattam

Que ta volonté soit faite

Maxime Chattam



« Les enfants de toute l'Amérique avaient le Croquemitaine pour se raconter des histoires qui font peur, à Carson Mills, ils avaient Jon Petersen. »
Pour son vingtième roman, Maxime Chattam s'amuse à dresser le portrait d'une petite ville du Midwest américain des années 60 jusqu'au début des années 80, avec pour fil rouge l'évolution de Jon Petersen, un pervers psychopathe, de son enfance jusqu'au point culminant de sa sinistre carrière criminelle.




Enfin un nouveau Maxime Chattam ! Un événement que j'attends toujours avec impatience, surtout lorsque c'est un one-shot particulièrement intrigant comme celui-ci ! Intrigant aussi par le fait que Maxime Chattam semble s'éloigner de son style habituel. Il nous a habitués à des Thrillers qui font frissonner, souvent chargés d'hémoglobines, avec des retournements de situations... Depuis quelques temps, il revient au fantastique qu'il avait commencé avec Le 5ème Règne en poursuivant avec sa série Autre-Monde. Et aujourd'hui avec Que ta volonté soit faite, il part sur quelque chose qui se rapproche davantage de la littérature pure plutôt que du policier.
Nous sommes dans une petite ville du Midwest américain, et dont on va suivre l'histoire depuis les années 1960 jusqu'aux années 1980. Dans la ville de Carson Mills, tout semble aller pour le mieux. Petite ville, la plupart des habitants se connaissent, il n'y a pas l'effervescence des grandes villes américaines et ses dangers. Non, à Carson Mills, il y a pire : il y a Jon Petersen. On va découvrir beaucoup de personnages, tant principaux que secondaires, mais tous intéressants et bien décrits. Mais surtout on va pouvoir se plonger dans la psyché de Jon Petersen, qui parait être vraiment la quintessence du Mal. Il est arrivé au monde baignant dans le sang, ce qui semble l'avoir poursuivi et construit tout au long de sa vie. C'est un personnage auquel il est difficile, voire impossible de s'attacher. J'ai même souhaité que les forces de l'ordre l'attrape, m'égosillant « Mais c'est lui ! Luiii ! Vous ne voyez pas tous les indices sous vos yeux ?? ». Il y a certains méchants qu'on ne peut pas faire autrement qu'aimer, apprécier, s'attacher... Dans ce cas-là, impossible ! Mais certains personnages secondaires sont particulièrement attachants, comme le shérif, qui est vraiment celui que j'ai préféré. Mais surtout on ne peut que compatir avec certains des destins de cette petite ville : la vie de quelques-uns est vraiment très triste, à tirer des larmes.
Maxime Chattam a fait de Que ta volonté soit faite un hommage aux romans noirs américains. C'est vraiment un livre glaçant, qui décrit bien tout ce qui peut arriver de pire dans les profondeurs de l'Amérique, et tout ce qui peut se passer dans les petits villages reculés. Dans cette campagne reculée, à cette époque, la vie était vraiment très différente de ce que nous pouvons connaitre actuellement (encore que je suis sûre que ça pourrait se passer dans certains endroits), et c'est quelque chose à la fois très dure et très intéressant. On y découvre une manière de penser et des manières qui peuvent paraitre totalement étrangère et bizarre.
Avec Que ta volonté soit faite, Maxime Chattam revisite totalement son genre littéraire, nous prouvant qu'il peut toujours nous surprendre et nous interpeller. Je dirais difficilement nous émerveiller, vu qu'il nous plonge à chaque fois dans ce que l'âme humaine a de plus noire et de plus mauvais, mais à chaque fois c'est une vraie surprise et un excellent moment de lecture. Adepte de ses écrits depuis la première heure (ou presque), je suis vraiment captivée et soufflée à chaque fois. Il nous prouve qu'un auteur peut s'éloigner du genre dans lequel il a commencé et nous livrer quelque chose d'inédit et d'innovant. On assiste à un nouveau Chattam, même à une nouvelle écriture, une nouvelle histoire.
Comme chaque fois avec Maxime Chattam, je suis vraiment addict !




Logo Livraddict

16/01/2015

Top Five SériesAddict ≠07

Top SériesAddict
Les acteurs de séries les plus bluffants

Je regarde de plus en plus de séries, et, à chaque fois, il va y avoir un ou des acteurs qui vont se distinguer. Voici ceux qui m'auront le plus marqués dernièrement !



- Cillian Murphy – Peaky Blinders
J'ai pratiquement fini la première saison, et même si le casting et le résumé me plaisait beaucoup, je ne pensais pas adhérer autant ! Et surtout, j'apprécie Cillian Murphy de plus en plus, c'est décidément un acteur excellent.


- Eva Green – Penny Dreadful
Penny Dreadful est une série qui a beaucoup fait parler (encore qu'elle soit encore un peu timide en France), surtout pour l'excellente prestation d'Eva Green. Une actrice qu'on aime ou déteste, mais qui a étonné tout le monde ici !


- Justin Theroux – The Leftovers
Une série absolument hors-norme, qui fait couler beaucoup d'encres et à raison ! Mais Justin Theroux y est pour quelque chose, c'est un acteur que je découvre tout juste et que je vais suivre à partir de maintenant.


- Romola Garai - Emma
Elle est la parfaite Emma pour moi, telle que je me l'image lorsque je lis le roman de Jane Austen. Une actrice que je connaissais très peu également, et qui m'a beaucoup impressionner.



- Timothy Omundson – Galavant
J'ai vu seulement les deux premiers épisodes pour l'instant, et je dois dire que je suis déjà très emballée ! Une série de contes de fées et de comédies musicales, je dois dire que ça fait du bien au moral. Et j'apprécie particulièrement (outre le physique et la personnalité de Galavant) l'acteur Timothy Omundson. Il m'avait interpellée dans le rôle de Caïn dans Supernatural, et je sis très contente de le retrouver dans un registre différent ici ! A la fois méchante, drôle et intéressant, je suis pressée de voir la suite de la série (I need a huuuug !).

Smells like Chick Spirit

14/01/2015

Franck Sharko & Lucie Hennebelle, Tome 4, de Franck Thilliez

Franck Sharko & Lucie Hennebelle, Tome 4
Angor

Franck Thilliez



Lu dans le cadre du challenge Un mois = Une consigne.
(Mois de janvier)

Camille Thibaut est jeune gendarme dans le nord de la France à Villeneuve d'Ascq. Très appréciée dans son service, certains de ses collègues s'inquiètent pour elle. Depuis son opération. Depuis sa greffe du cœur. Et depuis qu'elle a des cauchemars chaque nuit. Une femme séquestrée l'appelle au secours. Un rêve tellement vrai, comme un souvenir... celui de son donneur ?
Lucie et Sharko sont en train de donner le biberon à leurs jumeaux âgés d'un mois quand Franck est appelé sur une nouvelle affaire. Une femme semble avoir été victime d'une longue séquestration. Presque aveugle, tant elle est restée dans le noir. Retrouvée... sous un arbre.
L'enquête prend des proportions inhabituelles lorsque Sharko s'aperçoit qu'à chacune de ses découvertes il a été devancé : par une jeune femme, gendarme dans le nord...
J'ai enfin eu l'occasion de me plonger dans les dernières aventures de Franck Sharko et Lucie Hennebelle !
Angor nous introduit un nouveau personnage, en la personne de Camille Thibault, gendarme de son état. Malade et récemment greffé du cœur, elle tient quand même à assurer son travail et à être aussi active qu'elle le peut. Saut qu'un rêve mystérieux et une interrogation obsédante la mine : elle rêve d'une femme séquestrée qui l'appelle au secours, et elle aimerait plus que tout savoir qui est la personne qui lui a donné son cœur.
Dans le même temps, Franck Sharko est appelé : une femme séquestré a été retrouvée. Il va se lancer dans cette enquête, avec à la fois cette curiosité du terrain mais surtout l'envie de continuer sa vie de famille.
Car oui, Sharko et Lucie sont parents, de deux petits jumeaux ! Pour ces deux cabossés de la vie, c'est à la fois un sentiment grisant mais aussi terrifiant de se retrouver parents une nouvelle fois. De son côté, Lucie, même si elle aime être une mère, elle meurt d'envie de retourner sur le terrain, peu importe le prix. Sharko aimerait bien la voir plus raisonnable, moins investie, mais autant raisonner une mule : la jeune femme est bien décidée à assouvir ses frissons et sa demande d'adrénaline.
Franck Thilliez nous livre avec Angor une nouvelle enquête de Sharko et Lucie, ses deux personnages phares et très aimés du public. On ne peut que s'attacher à eux et nous toujours envie qu'ils s'en sortent, malgré un auteur sadique qui adore les malmener ! Un auteur qui a quand même eu la gentillesse de leur accorder un moment de répit. Malgré une nouvelle enquête horrible, nos deux tourteaux sont quand même moins pris à parti que dans les tomes précédents, qui avaient mis nos nerfs à rude épreuve. On les voit ici en parents, peut-être stressés, mais heureux. Bien sûr, ils n'oublieront jamais leurs familles précédentes, mais ils ont enfin l'occasion d'avoir un peu de ce bonheur qu'ils méritent.
Auteur plus que passionnant, Franck Thilliez nous ouvre des portes scientifique à chaque livre et, dans Angor, c'est au tour des greffes et autres aspects similaires d'ouvrir la danse. Toujours aussi bien documenté, c'est de nouveau l'occasion de pénétrer dans un monde que l'on connaissait peu tut en étant tenu perpétuellement en haleine, de rebondissement en coup de cœur.
J'ai été souvent soufflée, comme d'habitude et j'en redemande ! Le seul point qui m'a d'abord un peu freiné est cette immersion dans certains lieux, là où toutes les perversions humaines se rencontrent, pour acheter et vendre. J'ai été freiné car ça me rappelait autre chose, sans savoir quoi... Avant de faire un parallèle avec In Tenebris, le tome 2 de La Trilogie du Mal, de Maxime Chattam ! Passé les premières interrogations, ce clin d'œil entre gentlemans de La Ligue de l'Imaginaire m'a fait sourire ! Et aussi frissonner, il faut bien le dire... Car l'un et l'autre sont décidément maîtres dans l'art de nous faire frissonner !
Bonne lecture !



Franck Sharko & Lucie Hennebelle, Tome 1 : Le Syndrome E
Franck Sharko & Lucie Hennebelle, Tome 2 : Gataca
Franck Sharko & Lucie Hennebelle, Tome 3 : Atomka
Franck Sharko & Lucie Hennebelle, Tome 4 : Angor



Logo Livraddict

12/01/2015

Cette semaine en librairie... ≠11

Bonjour, mes Chatons !
J'espère que votre semaine n'a pas été trop dure, étant donné les récents événements qui ont secoués la France... Je suis évidemment très choquée, surtout que tous ces événements se sont déroulés pas très loin de chez moi. Outre la tristesse, c'est vraiment quelque chose d'assez éprouvant pour les nerfs, je bondissais comme un lapin à chaque fois que j'entendais une sirène. Le fait d'avoir perdu ces personnes, même si je les suivais de loin en loin, est quelque chose d'horrible, et je tiens vraiment à les saluer, de même que toutes les personnes impliquées dans ce drame, spécialement les policiers morts dans l'intervention.
En attendant, en espérant se changer un peu les idées, je vous retrouve dans un nouveau point librairie !


Un été à Bluepoint, Stuart Nadler

Éditeur : Albin Michel
Date de parution : 06/01/2015
ISBN : 978 22 26 31 45 74

Devenu l'un des avocats les plus puissants et prospères des Etats-Unis, Arthur Wise achète une maison à Bluepoint, à l'extrémité de Cape Cod. Là, au cours de l'été 1952, Hilly, son fils de dix-sept ans, sympathise avec Lem Dawson, l'homme de couleur chargé de l'entretien de la maison. Bien que sensibles à la discrimination, les Wise sont juifs, et Arthur ne voit pas d'un bon œil l'amitié de son fils avec un Noir. Mais lorsque Hilly tombe amoureux de Savannah, la nièce de Dawson, les choses tournent rapidement au drame. La mort d'un homme et un lourd secret pèseront dorénavant sur le jeune homme et les relations, déjà difficiles, qu'il entretient avec son père.
Des années plus tard, hanté par le souvenir de l'été qui a vu leurs vies voler en éclats, Hilly décide de se mettre en quête de Savannah qu'il n'a jamais revue, comme s'il voulait se racheter... La culpabilité et les bonnes intentions lui suffiront-elles ? Quel peut bien être le prix du pardon ?


Tolstoï, oncle Gricha et moi, Lena Gorelik

Éditeur : Les Escales
Date de parution : 08/01/2015
ISBN : 978 23 65 69 12 39

Sofia écrit des listes, partout et tout le temps. Des listes des diminutifs les plus gênants, des phrases qu'elle aurait souhaité ne jamais avoir dites ou des restaurants les plus mauvais. Une obsession qui lui permet d'affronter un quotidien morose : sa fille de deux ans et demi doit se faire opérer du coeur pour la troisième fois, Alzheimer emporte peu à peu sa grand-mère, et ce n'est certainement pas sa mère Anastasia, grande collectionneuse d'autocollants Panini et adoratrice de Tolstoï, qui peut lui apporter son aide.
De ses origines russes, la jeune femme ne sait que très peu de choses. C'est en trouvant chez sa grand-mère de mystérieuses listes écrites en cyrillique qu'elle découvre l'existence de Gricha, un oncle dont elle ignorait tout. Qui était cet homme passionné, fougueux et marginal ? À travers lui, l'histoire familiale de Sofia se dévoile peu à peu pour livrer ses plus lourds secrets.


L'homme au manteau noir, Diane Setterfield

Éditeur : Plon
Date de parution : 08/01/2015
ISBN : 978 22 59 22 02 31

Pour impressionner ses amis, un garçon prend pour cible un corbeau posé sur une branche, et le tue d'un jet de lance-pierre. Pour la première fois, la mort entre dans la vie de William Bellman. Un acte aussi insignifiant que cruel qu'il oubliera sans peine. Devenu adulte, marié et père de famille, William, qui a connu une ascension sociale fulgurante se dévoue corps et âme à sa manufacture. Son enfance n'est plus qu'un lointain souvenir, tout comme la mort de ce corbeau.
Tout semble aller pour le mieux dans la vie de William, mais les morts se multiplient dans son entourage, et ceux qui l'entourent disparaissent peu à peu. C'est à un enterrement que William voit pour la première fois un mystérieux personnage habillé de noir. Les terribles conséquences de son imprudence passée s'abattent alors sur lui. Désespéré, prêt à tout pour sauver le seul trésor qu'il lui reste, William et son étrange associé concluent un étrange marché.

10/01/2015

Saturday's Award Book ≠02

Le principe :
Chaque semaine, un thème sera donné. Le but est de sélectionner, parmi les livres que l'on a lu, trois livres selon le thème (les nominés). Puis, parmi ces 3 livres, élire le gagnant (le vainqueur de l'Award en question).

Award du :
Livre-Qui-Devrait-Vraiment-Etre-Adapté-Au-Ciné-Ou-A-La-Tv-Tant-Qu'on-Me-Promet-De-Ne-Pas-Faire-N'importe-Quoi-De-Mon-Bouquin-D'amour-...-Bon-Finalement-Donnez-Moi-Une-Caméra-Et-Un-Gros-Bugdet-Que-Je-M'en-Charge-Moi-Même-C'est-Moins-Risqué.



Kate Daniels, Ilona Andrews
Franchement, je donnerai n'importe quoi pour voir les enquêtes de Kate sur l'écran. Ça pourrait envoyer du lourd !



La Passe-Miroir, Tome 1, Christelle Dabos
Un univers très complexe, des personnages intéressants : si c'est bien rendu, je pense que ce serait une expérience extraordinaire !



La Horde du Contrevent, Alain Damasio
Là encore, pas facile de l'adapter... Mais ça pourrait être vraiment magnifique !

And the winner is...
La Passe-Miroir, Tome 1, Christelle Dabos
Je suis sûre que ça serait magnifique !