06/01/2018

The Defenders – Saison 1 (Netflix)

Fiche technique

Titre original : Marvel's The Defenders
Réalisation : S. J. Clarkson, Uta Briesewitz, Peter Hoar
Création : Douglas Petrie, Marco Ramirez
Musique : John Paesano
Genre : super-héros, action, science-fiction, action, aventures
Sociétés de distribution : Netflix
Pays d'origine : États-Unis
Langue originale : anglais
Nb. d'épisodes : 8
Diff. Originale : 18 août 2017 – 18 août 2017



Synopsis

Iron Fist assemble autour de lui une équipe de super-héros composée de Jessica Jones, Luke Cage et Daredevil dans le but de protéger New York d'une terrible menace, La Main, dirigée par Alexandra Reid.





Distribution

Charlie Cox : Matt Murdock / Daredevil
Krysten Ritter : Jessica Jones
Mike Colter : Luke Cage
Finn Jones : Danny Rand / Iron Fist
Sigourney Weaver : Alexandra Reid
Élodie Yung : Elektra Natchios
Rosario Dawson : Claire Temple
Elden Henson : Franklin « Foggy » Nelson
Deborah Ann Woll : Karen Page
Wai Ching Ho : Madame Gao
Scott Glenn : Stick
Rachael Taylor : Patricia « Trish » Walker
Eka Darville : Malcolm Ducasse
Simone Missick : Mercedes « Misty » Knight
Jessica Henwick : Colleen Wing
Ramon Rodriguez : Bakuto





Épisodes

Première saison (2017)
1- Le Mot qui commence par H (The H Word)
2- Un sacré crochet du droit (Mean Right Hook)
3- Comportement déplorable (Worst Behavior)
4- Dragon royal (Royal Dragon)
5- Refuge (Take Shelter)
6- Les Cendres (Ashes, Ashes)
7- Fish in the Jailhouse (Fish in the Jailhouse)
8- Les Defenders (The Defenders)





Secrets de tournage (via Allociné)

Des réalisateurs en terrain connu
Pour réaliser les huit épisodes de The Defenders diffusés en 2017, les studios Marvel se sont prioritairement tournés vers des hommes et des femmes qui ont déjà travaillé sur les séries mettant en scène le quatuor vedette. SJ Clarkson, qui réalise le premier épisode, a travaillé sur Jessica Jones, Peter Hoar a mis en scène des épisodes de Daredevil et Iron Fist, tandis qu'Uta Briesewitz a aussi œuvré sur Iron Fist. Stephen Surjik, enfin, a réalisé des épisodes d'Iron Fist et Luke Cage.

Retrouvailles en série
The Defenders rassemble de très nombreux visages connus et plusieurs personnages croisés dans les quatre autres séries Marvel de Netflix. La série réunit notamment les personnages de Misty Knight (Simone Missick) et Collen Wing (Jessica Henwick) qui, dans les comic books, sont particulièrement proches. Un seul personnage apparaît cependant dans toutes les séries en question : Claire Temple, interprétée par Rosario Dawson.




Une affaire de couleurs
La confection des costumes des personnages de The Defenders a été supervisée par Stéphanie Maslansky, qui a préalablement travaillé sur chacune des séries Marvel de Netflix. Elle a veillé à maintenir une cohérence de couleurs au sein de la mini-série. "Pour chaque personnage, il existe une palette de couleurs - les rouges pour Daredevil, des tons marines et lavande pour Jessica Jones, les tons dorés pur Luke Cage et différentes teintes de vert olive pour Iron Fist. Nous avons veillé à réutiliser ces couleurs, pour bien distinguer chacun", raconte l'intéressée.

Une logique de continuité
Interrogés sur l'intrigue de la mini-série et sa place dans le récit des séries Daredevil, Jessica Jones, Iron Fist et Luke Cage, Jeph Loeb, producteur délégué, a indiqué que l'intention était de faire en sorte que The Defenders soit "une saison 2,5 de Daredevil, une saison 1,5 de Luke Cage, une saison 1,5 de Jessica Jones et une saison 1,5 d'Iron Fist (...) l'intrigue se situe après la saison de chacun de ces programmes et avant les prochaines."

Du comics à la série...
Apparu pour la première fois dans un comic book Marvel en 1971, le groupe des Defenders possède une composition plus que fluctuante au fil des années. Aucun des membres qui fait partie de l'équipe de la série Netflix n'était cependant dans le groupe initial. Ce dernier était effectivement composé de l'incroyable Hulk, de Docteur Strange, du Surfer d'argent et de Namor, le prince des mers.




Mon avis

Pour avoir regardé les séries de super-héros Marvel sur Netflix, je dois dire que j'étais TRÈS impatiente de pouvoir jeter un coup d'œil à The Defenders. Pourquoi ? Tout simplement pour voir les quatre univers interagir les uns avec les autres ! Pour rappel, les quatre super-héros sont : Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage et Danny Rand. Pour ce qui est de mon ressenti vis-à-vis de chacun d'eux, je suis plutôt mitigée face à Luke Cage (je l'ai préféré dans son rôle secondaire dans la série Jessica Jones que dans son rôle principal dans Luke Cage), très déçue de l'Iron Fist que je n'apprécie pas vraiment, mais par contre, je suis totalement fan de Daredevil et Jessica Jones ! Donc, pour moi, The Defenders était l'occasion de revoir Matt et Jessica en action (surtout qu'ils me manquaient atrocement), de les voir interagir ensemble, et de mélanger les univers et les personnages secondaires.
Donc, quel est le bilan de cette réunion entre justiciers ?



Pour ma part, même si je la classe en-dessous de Daredevil et Jessica Jones, The Defenders réussit à être bien meilleur que Luke Cage et Iron Fist (ce n'est pas dur en même temps !). Pour moi, la meilleure chose est sans conteste cette réunion des super-héros, qui sont très différents et très complémentaires. Même si je n'apprécie pas Danny et que j'ai toujours envie de lui mettre des claques, le fait de le voir se fondre dans le groupe est quand même mieux que lorsque qu'on doit le supporter tout seul. C'est un peu la même chose du côté de Luke Cage, qui constitue une bonne équipe avec Danny – à ma grande surprise ! Mais évidemment, toute la force vient de Matt et Jessica, qui forment une équipe du tonnerre ! Je n'ai pas assez de mots pour dire combien j'apprécie ces deux personnages, et je les shippe totalement ensemble en plus, ce qui ne gâche rien !


Du côté de l'intrigue proprement dite, ce n'est pas exceptionnel mais efficace, malgré quelques défauts. Le groupe met un certain temps avant de se constituer réellement, mais lorsqu'ils arrivent enfin à travailler ensemble, ça dépote du tonnerre ! Pour ce qui est des adversaires, nous retrouvons La Main, cette fois au complet avec ses cinq membres qui la compose, et Alexandra Reid à leur tête. C'est de là que vient une partie de ma déception : Sigourney Weaver est une actrice du tonnerre, et pourtant elle ne brille pas ici dans toute sa splendeur... Sa fonction de chef est évidente, et pourtant on peut voir les fondations de son pouvoir trembler. Ses décisions sont souvent contestées, on remet en cause ses choix pour le groupe, et on a beau la décrire toute-puissante, elle n'apparaît jamais réellement comme un adversaire à craindre... C'est vraiment dommage, car j'attendais énormément de son rôle ! Peut-être trop ? Par contre, nous avons Mme Gao, qui est toujours magnifique et intéressante, son rôle d'antagoniste est un de ceux que je préfère, car nous avons eu en plus l'occasion de la retrouver dans plusieurs séries Marvel : d'abord Daredevil, puis Iron Fist, et maintenant dans The Defenders. Autant dire qu'elle ne m'a jamais déçue ! Mais pour ce qui est de l'adversaire « principal », j'applaudis à deux mains la prestation de Élodie Yung en Elektra Natchios, sans conteste une des meilleures surprises. J'avais grandement apprécié son personnage dans Daredevil, mais Elektra prend encore plus de profondeur et de subtilité dans The Defenders. Que ce soit avec son ouverture dans la série, sa relation avec Matt Murdock, ou la scène de combat dans le couloir. 

Cela m'amène à parler de La Main dans son ensemble : j'attendais un peu plus de panache, une plus grande claque de ce groupe. La Main est censée est un groupe puissant et terrifiant, mais qui manque d'un peu de subtilité ici... La Main aurait-elle donné toute son énergie dans les combats précédents, pour agoniser dans le combat final ? Cela donne des combats certes haletant, mais qui ne provoque pas de vives inquiétudes pour l'avenir de nos héros... Heureusement qu'il y a Mme Gao et Elektra (qui n'est pas ce que La Main attendait d'elle) pour nous inquiéter, parce que sinon il n'y aurait plus aucune tension.

Pour parler d'une autre de mes déceptions, je vais parler des combats et autres scènes de bagarre. Heureusement quand même que Daredevil est là pour remonter le niveau ! Je ne parle pas d'Iron Fist, qui me fait hurler de douleur à chaque fois (sérieusement, mec, les coups sont portés à 20 cm de leur cible...) Les scènes de baston où tout les Defenders sont rassemblés sont très sympas, mais trèèès loin du niveau auquel je m'attendais ! Avec seulement 8 épisodes, on aurait pu s'attendre à des scènes léchés et impeccables, mais non, les combats sont seulement « corrects », alors que je m'attendais à de ébouriffant. Malgré tout mon amour pour Jessica Jones, je suis un peu déçue que les réalisateurs n'ait pas mis ce personnage au « niveau » des autres. Daredevil est toujours impeccable, ses scènes d'actions sont crédibles et il a en plus l'avantage d'avoir un costume. On peut voir l'indestructibilité de Luke Cage, spécialement dans ses premières rencontres avec Dany. Qui lui de son côté – même si ses combats sont ultra-moche – a au moins son poing brillant qu'on ne peut pas louper. Mais Jessica... Dans les faits, on sait qu'elle a une super-force, mais je trouve qu'elle n'a pas été DU TOUT mise en avant. La seule fois où on se dit « ah, c'est vrai, elle est balèze », c'est lors de l'épisode final, il me semble, où elle retient un ascenseur d'une seule main. Donc, mon reproche ne va pas au personnage lui-même, mais la façon dont les réalisateurs l'ont mis en œuvre. J'espère que ce sera amélioré lors de la saison 2, qui arrive le 8 mars 2016 !

Donc, The Defenders... Du bon, du moyen, et du moins bien (oui, Danny, c'est bien toi que je regarde. Tête à claques.) Mais cela reste une série que je recommande absolument, et de préférence en ayant vu les séries précédentes, sinon vous risquez d'être largués.
Maintenant, j'attends les prochaines saisons de Daredevil et de Jessica Jones en trépignant d'impatience !

12 commentaires:

  1. Moi qui ne comptait pas regarder Iron fist, je me suis tout de même lancé et même si Danny est beaucoup trop naïf, voire niais, et que c'est difficile de croire qu'il s’est entraîné quinze aux arts martiaux quand on voit la difficulté qu'il a de se défendre contre ses ennemis, j'apprécie plutôt bien même si ce n’est pas au niveau de Daredevil ou de Jessica Jones. En fait, pour le moment (j'en suis à un peu plus de la moitié), je suis plus intéressé par l'histoire du frère et de la sœur qui travaillent dans l'entreprise familiale qui se révèlent plus intéressants qu'au début.
    Bon, je regarde vraiment Iron fist pour pouvoir ensuite me plonger dans The Defenders dont j'attends quand même beaucoup de choses. C'est la réunion des quatre super-héros, ENFIN ! J'ai hâte de regarder cette première saison qui comme tu le dis et je m'en doute, elle va me proposer du bon et du moins bon. J'ai hâte de voir le rôle de la Main dans tout ça et du personnage de Sigourney Weaver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Idem, j'étais plus intéressée par le frère et la sœur dans Iron Fist :P !
      J'espère que tu va aimer The Defenders, tu me redira !

      Supprimer
  2. Je l'ai vu, c'était moyen pour moi. Je préfère quand ils ont chacun de leur côté

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour Matt et Jessica, je suis d'accord, ils sont mieux seuls (même si leur duo est du tonnerre !). Par contre, je préfère lorsque Luke et Danny sont dans une équipe, ça passe mieux pour moi ;)

      Supprimer
  3. Elle me tente troooop mais je regarde tellement de série...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue dans le club des sérivores :P

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas, mais je t'avoue que tu m'as bien donné envie de tenter :)

    RépondreSupprimer
  5. Je suis d'accord avec toi sur plein de trucs! (pour une fois que j'ai vu la série). Je n'avais pas vu Iron Fist, mais il ne m'a pas du tout convaincu dans The defenders, j'avais juste envie de lui donner des claques. C'est vrai que Jessica Jones n'est pas mis en valeur, on oublie même assez vite que son super pouvoir c'est d'être super forte! Sinon, j'ai quand même passé un bon moment même si je pense que ça aurait pu être encore plus intense :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu n'a pas apprécié Danny dans The Defenders, je te déconseille fortement de regarder Iron Fist, du coup. Tu n'y perds pas grand-chose de toute façon :P !

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !