23/03/2017

Damanta, l'intégrale, de Céline Guffroy

Damanta, l'intégrale - Céline Guffroy


Mxm Bookmark
13 Janvier 2017
25 €






Poursuivi par une terrible malédiction jetée jadis sur sa famille, Nigel O'Conor a perdu bien plus que ses parents dans l'incendie qui leur coûta la vie ; il y perdit aussi son frère.
Quatorze ans après le drame, le jeune homme et ses sœurs voient leur vie se compliquer avec l'arrivée d'une jeune et jolie sorcière, prête à tout pour perpétuer l'œuvre de son aïeule.
Logan, le jumeau de Nigel, se retrouve, quant à lui, à devoir ruser pour rester en vie alors que toutes les personnes autour de lui meurent les unes après les autres.
Quelques années plus tard, la providence attire Logan dans la même ville que son jumeau et ses sœurs.
Le Destin aurait-il réuni les deux frères pour s'unir... ou se détruire ?





Merci à MxM Bookmark !
L'histoire débute au XVIIIècle siècle, avec Quinn O'Connor et Maryah Dragonetti. L'histoire de deux familles, et d'une malédiction. Une malédiction jetée par Maryah Dragonetti, qui va non seulement poursuivre Quinn O'Connor mais également ses descendants, pendant des siècles. On ne peut pas dire que les hommes de la famille O'Connor vivent longtemps !
200 ans plus tard, de nos jours. Les descendants de la famille O'Connor, malgré la malédiction, vivent toujours. Cette famille, composée des deux parents et des quatre enfants (Nigel et Logan, les jumeaux, et leurs sœurs Dana et Shana), vont vivre un événement horrible, mettant leur relation en pièce. Leurs parents morts, Nigel, Dana et Shana vivent toujours ensemble, mais sont convaincus de la mort de Logan... De son côté, Logan va vivre avec ses parents adoptifs, n'ayant aucun souvenir de ce qui s'est produit.
Un nouveau bond dans le temps, et nous retrouvons les quatre O'Connor à l'adolescence. Nigel, Dana et Shana sont lycéens, la vie est calme... Jusqu'à ce qu'ils croisent Michelle et Mélanie, les descendantes de Maryah Dragonetti ! De son côté, Logan vit des situations tout aussi tendues, ce qui le conduit – une fois adulte – à s'interroger sur son passé et sa famille biologique.
Initialement paru en deux tomes chez les éditions Valentina, j'étais très curieuse de découvrir Damanta et la plume de Céline Guffroy, surtout maintenant que ces deux tomes sont réunis en une édition intégrale de chez MxM Bookmark !
Je préfère ne pas trop en dire sur Damanta, pour éviter de spoiler et de gâcher la surprise. Surtout que nous avons affaire à une bonne quantité de personnages, tous différents et très bien décrits, différentes « races » magiques (que ce soit des sorcières, des druides, des loups-garous, des démons, et bien d'autres!), une intrigue complexe se déroulant à la fois dans notre monde et dans un autre...
Le fait qu'une malédiction ancestrale soit le point de départ du récit n'est pas très original, mais Céline Guffroy arrive à bien tirer son épingle du jeu grâce au rythme soutenu de l'intrigue, le mélange entre notre monde et celui des sorciers, mais surtout grâce à cette omniprésence des légendes Irlandaises intégrées à l'histoire. Ce n'est pas le point principal du récit mais sans conteste un ajout très agréable !
Du côté des personnages... Ils foisonnent ! Ce qui, au début, nécessite un petit temps d'adaptation, afin de bien se mettre en mémoire qui est qui, et qui est relié à qui. Et, fatalement, tout ce petit monde va se croiser et s'entrecroiser, permettant à tous les protagonistes de l'intrigue d'interagir. Dans cette pléthore de personnages, on s'attache à certains plus que d'autres, et de mon côté je dois dire que j'ai un petit faible pour Logan, qui a un côté un peu bad boy, très impétueux, et surtout son évolution est très intéressante! Il y a également Shana O'Connor, la petite dernière, qui reste parfois très gamine mais qui grandit rapidement au fil de l'histoire. Du côté de l'histoire, mention spéciale aux deux « méchants » : Sokar et Michelle. Pour le premier, il arrive assez tardivement dans l'histoire, il se fait connaître progressivement mais reste plutôt flippant ! Par contre, Michelle est bien présente tout du long, et j'avoue avoir eu envie de la frapper. Car – sans éviter de spoiler – sa volonté de poursuivre le travail de ses ancêtres est déjà bien une circonstance aggravante pour son cas, et tout au long de l'intrigue, elle s'acharne, elle creuse, et ne se remet jamais en question. Bref, un bon personnage bien énervant au possible : c'est à la fois très sympa et bien agaçant pour les nerfs !
Je suis donc très heureuse d'avoir pu découvrir la plume de Céline Guffroy, que je compte bien suivre à partir de maintenant !

22 commentaires:

  1. Ce n'est pas le genre que je lis habituellement mais tu me donnes envie de découvrir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ça te plaira si tu tente, même si ce n'est pas ton genre habituel ;) !

      Supprimer
  2. Pourquoi pas, je pense que ça pourrait me plaire! Merci pour la découverte ^^

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas du tout, mais je suis titillée maintenant ! Je ne te remercie pas :p

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas, merci de la découverte ! C'est typiquement le genre de lecture qui devrait me plaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu ne sera pas déçu :) !

      Supprimer
  5. je ne connaissais pas l'auteure mais ça peut etre sympa

    RépondreSupprimer
  6. Encore une nouvelle découverte ** Ce livre a l'air prometteur j'ai très envie de le lire ! :D

    RépondreSupprimer
  7. Cette histoire a l'air très intéressante. Cette malédiction ancestrale pourrait beaucoup me plaire.

    RépondreSupprimer
  8. Même si tes petits nerfs ont été mis à l'épreuve, j'avoue que cette histoire de malédiction m'intrigue plutôt assez ! Merci pour cette nouvelle découverte, qui ruine mon espoir de verrouiller ma wish-list :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Abandonne tout espoir, toi qui entre ici !

      Supprimer
    2. Je vis pour faire souffrir les autres :D !

      Supprimer
  9. Cette histoire de malédiction m'interpelle et pique ma curiosité. J'avais pourtant dit que j'allais être raisonnable... Pfff, c'est ta faute... Encore une fois!

    RépondreSupprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !