11/03/2017

Westworld – Saison 1 (HBO)

Fiche technique

Titre original : Westworld
Genre : Science-fiction, Western, Thriller, Drame
Création : Jonathan Nolan, Lisa Joy
Musique : Ramin Djawadi
Pays d'origine : États-Unis
Chaîne d'origine : HBO
Nb. de saisons : 1
Nb. d'épisodes : 10
Durée : 57-69 minutes
Diff. Originale : 2 octobre 2016 – en production

Officiellement renouvelée pour une saison 2.




Synopsis

Westworld est un parc d'attractions futuriste recréant l'univers de l'Ouest américain (Far West) du xixe siècle.
Il est peuplé d'androïdes, appelés « hôtes » (hosts), réinitialisés à la fin de chaque boucle narrative. Les visiteurs, appelés « nouveaux venus » (newcomers), peuvent y faire ce qu'ils veulent sans aucune conséquence.
Mais à la suite d'une mise à jour du programme des androïdes, les dirigeants du parc devront faire face à plusieurs bugs dans leur comportement.





Distribution

Anthony Hopkins : Dr Robert Ford
Ed Harris : L'homme en noir
Evan Rachel Wood : Dolores Abernathy
Thandie Newton : Maeve Millay
Jeffrey Wright : Bernard Lowe
James Marsden : Teddy Flood
Ben Barnes : Logan
Ingrid Bolsø Berdal : Armistice
Clifton Collins Jr. : Lawrence
Luke Hemsworth : Ashley Stubbs
Sidse Babett Knudsen : Theresa Cullen
Simon Quarterman : Lee Sizemore
Rodrigo Santoro : Hector Escaton
Angela Sarafyan : Clémentine Pennyfeather
Jimmi Simpson : William
Tessa Thompson : Charlotte Hale
Shannon Woodward : Elsie Hughes


Épisodes

Première saison (2016)
1- The Original
2- Chestnut
3- The Stray
4- Dissonance Theory
5- Contrapasso
6- The Adversary
7- Trompe l'œil
8- Trace Decay
9- The Well-Tempered Clavier
10- The Bicameral Mind





Secrets de tournage (via Allociné)

Westworld et le sexe
Le tournage de scène de sexe ont fait l'objet de longues discussions au sein de l'équipe réunie autour de Lisa Joy et Jonathan Nolan. "Pour chaque séquence, nous n'avons cessé de nous interroger : est-ce que c'est fait de manière honnête ? Est-ce que c'est gratuit ? (...) dans un parc à thème où les humains sont invités à laisser libre cours à leurs aspirations, il nous a semblé que cela allait nous permettre d'explorer des thèmes qui relèvent la nature profonde de l'humanité", raconte Lisa Joy.

Le coup de fil de J.J. Abrams
C'est le réalisateur de Star Wars : le réveil de la force, par ailleurs producteur de Person of Interest, qui a proposé à Jonathan Nolan de travailler à l'adaptation de Westworld sous forme de série télé. Un défi qui ne pouvait que séduire le scénariste-producteur : le long-métrage de Michael Crichton fait partie des films qui ont marqué son enfance. Mais un gros travail de recherche a dû être conduit avant de lancer la production. Pour aborder la question de l'intelligence artificielle, Lisa Joy et lui ont notamment eu de longs échanges avec des chercheurs de la Silicon Valley.

Un projet qui a mis un quart de siècle à voir le jour...
Si Westworld a été adaptée une première fois au cinéma en 1973 (Michael Crichton, auteur du roman, avait réalisé le film), le projet d'en faire un remake a longtemps hanté Hollywood. Le lancement de cette nouvelle version a été évoquée dès le début des années 1990, sans jamais que cela ne devienne réalité. Il aura fallu attendre la fin du mois d'août 2013, et la commande d'un épisode-pilote par HBO, pour que ce soit le cas. La saison 1 du programme, elle, a été officiellement commandée en novembre 2014.

Un lancement de production compliqué
Bien que rôdé à la production d'une série télévisée sur une grande chaîne américaine (Person of Interest, sur CBS), Jonathan Nolan est quelque peu tombé de haut en découvrant la taille du challenge qui l'attendait sur Westworld. "C'est à la fois un western et une oeuvre de science-fiction. Tout ce que vous voulez filmer doit être construit, fabriqué ou acheté. C'est ce qui a rendu la série extrêmement compliquée à produire." C'est ce qui a encouragé HBO à repousser la date de diffusion.




Mon avis

Dès les premières infos sont tombés, je ne pouvais pas manquer de m'intéresser à Westworld.
L'intrigue de Westworld se déroule dans un monde à la technologie avancée, ce qui a permis de créer un parc d'attractions pour le moins spectaculaire : recréant l'univers du Far West américain du XIXème siècle, il est peuplé d'androïdes occupant les scénarios de bases. Vous pouvez donc y trouver les hors-la-lois, les Indiens, les chercheurs d'or, les prostituées, tout les occupants que vous vous attendez à trouver à ce lieu et à cette époque. Les personnes désireuses de visiter ce parc sont obligés de se fondre dans la masse, histoire d'éviter les anachronismes, mais sont libres de laisser cours à leurs pulsions les plus secrètes, que ce soit de participer à une chasse à l'homme, d'explorer l'Ouest, de batifoler avec une prostituée, et même les actions les plus violentes sont tolérées. A quoi bon se restreindre, lorsqu'on sait que les androïdes sont réparés à la fin de la journée et remis dans leur loop, sans aucun souvenir de ce qu'ils ont subis ?



Mais bientôt, les dirigeants et les salariés du Parc remarquent que certains hosts sont victimes de certains bugs, potentiellement à risque pour la sécurité des Visiteurs et donc, à terme, pour le porte-monnaie de l'entreprise. A la suite d'une mise à jour des androïdes, il semble qu'ils commencent à évoluer, à avoir des flashs et peut-être même à se souvenir... On voit qu'au départ, pour un host de base, sa « vie » n'est qu'une succession de journée, toujours la même, qui recommence encore et encore, avec de subtiles variations selon les actions menées par les visiteurs. Mais il n'est pas dit qu'on puisse jouer à Dieu sans conséquence !



Westworld était sans doute la série la plus attendue de 2016, que ce soit parce que c'était une reprise du film de Michael Crichton sorti en 1973, à cause d'HBO qui semble voir cette série comme la relève de Game of Thrones, pour son casting aux petits oignons, ou même pour le nom de ses créateurs et producteurs (en vrac, Jonathan Nolan, Lisa Joy, J. J. Abrams, Bryan Burk et Jerry Weintraub). Westworld partait donc avec énormément d'attentes de la part des spectateurs !



Alors, est-ce un pari réussi ? Pour ma part, c'est un grand et massif OUI, et je ne vois pas comment je vais pouvoir attendre jusqu'à 2018 (au plus tôt) pour avoir la suite ! Mais concrètement, qu'est-ce qui m'a tant plu dans cette série ? Déjà, le visuel : sublime, du début à la fin ! Que ce soit les scènes dans l'Ouest américain, qui donne l'impression de pouvoir nous aussi nous y promener, ou les scènes dans le laboratoire de robotique et le centre de contrôle, dont l'ambiance ne pourrait pas être plus différente de celle où évolue les hosts. Deux ambiances différentes, deux contrepoints, qui font parfaitement ressortis tout les détails propres à chaque univers. Ensuite, la grande force de Westworld est, sans conteste, son casting ! Vous avez vu tout ces acteurs au talent de fous qui se bousculent ici ?


Il y a bien sûr Anthony Hopkins et Ed Harris en tête, mais je voudrais aussi saluer la présence de Evan Rachel Wood, Thandie Newton, Jeffrey Wright, Angela Sarafyan, pour ne citer qu'eux ! Je tiens à souligner le jeu brillant de Hopkins, qui crève l'écran. Si au départ on ne se méfie pas plus que ça, alors qu'on n'est pas arrivés à cette position en étant sympa, on le considère au départ (moi, du moins !) comme un vieil homme plutôt inoffensif. Mais c'est dans l'épisode 4, Dissonance Theory, où on prend véritablement conscience du danger qu'il représente, de son intelligence et surtout sa capacité à faire flipper n'importe qui... Passons maintenant à Ed Harris, qui campe un énigmatique homme en noir (surnommé le MIB par les spectateurs), qui semble être un visiteur du parc à la recherche d'un mystérieux labyrinthe, et qui s'avère violent, instopable et pour le moins fou ! Mais malgré le talent de ces deux acteurs, n'oublions pas les autres, en particulier les rôles féminins tenues par Evan Rachel Wood et Thandie Newton, deux hosts, la première étant une simple fille de ferme et la deuxième la mère maquerelle. Et sans doute les deux personnages qui vont le plus évoluer, avec Bernard Lowe, directeur de la programmation du parc, interprété par Jeffrey Wright. Que ce soit ces deux hosts ou Bernard Lowe, j'ai été sans cesse surprise, choquée, bouleversée ! Je ne peux pas en dire plus pour ne pas spoiler (ce serait dommage), mais les plus surprises viennent d'eux ! 


Je trouve que Westworld a vraiment réussi son travail avec les personnages de Dolores et Maeve : deux personnages féminins forts, qui ne se résument pas à l'intérêt romantique pour un homme, dont la solitude reste extrême, et soyons honnête, tout le bordel de la série a commencé bien grâce (ou à cause) d'elles ! Deux femmes qui secouent les codes, sont parfois (souvent) victimes de la cruauté des hommes... Mais qui ne sont en aucun cas des victimes, et qui n'hésitent pas à avancer et à frapper fort pour se faire respecter, malgré tout ce qui leur arrive. Mention spéciale à tout les acteurs campant des hosts, en particulier pour leur talent d'acteur notamment lors des rencontres entre eux et les visiteurs, mais surtout pour les scènes dans l'usine robotique. Ils arrivent à passer instantanément d'une expression à l'autre, de passer du robot sans état d'âme à celui de l'humain qu'il doit jouer. Gros talents !

Même si certains twists étaient parfois attendus ou devinés (mais pas tous, rassurez-vous!), la manière dont ils étaient amenés ne peut que surprendre. Car je pense que toute la force de Westworld vient de là : pas forcément des renversements de situations ou des révélations, mais tout tient grâce à la mise en place de l'intrigue et de la manière de raconter l'histoire. Vous pensez avoir compris cette scène ? Tout les détails ne seront que révélés plus tard. Vous avez tout compris à ce personnage ? Il se révèle être loin de l'idée que vous vous en faisiez ! Retour en arrière, plusieurs histoires, plusieurs temporalités, tout est pour vous exploser la cervelle à chaque épisode ! Il y a tellement de choses à dire, de détails à relever... Malheureusement, je ne peux difficilement en dire plus, sous peine de gâcher la surprise. Cette série a certes ses petits défauts, mais qui sont ensevelis sous toutes les qualités.
Westworld est donc une pépite que je conseille impérativement, à regarder immédiatement !



23 commentaires:

  1. J'adore pcq sur ton blog je découvre plein de séries 😁

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que celle-ci te plaira :) !

      Supprimer
  2. Je comprends tout à fait ton amour pour cette série car elle est franchement hyper bien réalisée, elle est magnifique, le casting est vraiment top... Mais je n'ai pas réussi à vraiment rentrer dedans... Le principe de narration est intéressant mais je l'ai trouvé un peu trop répétitif, d'où une certaine lassitude. Mais c'est une impression vraiment personnelle :) Je pense que tout le monde devrait y jeter un oeil malgré tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est tout l'un ou tout l'autre avec cette série, soit on aime soit on n'aime pas. Je comprends tout à fait qu'on ne puisse pas accrocher ;)

      Supprimer
  3. Cette série a l'air top, j'ai trop envie de la découvrir *.*

    RépondreSupprimer
  4. J'ai bien aimé cette série incroyable. Je suis d'accord avec toi sur tous les points. Je me demande juste ce qu'ils vont bien pouvoir faire en saison 2...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère pour ma part qu'on creusera davantage l'histoire de Maeve et Dolores, qu'on reverra le MIB, que l'host que Ford construisait dans sa cave était une réplique de lui, et qu'on verra davantage du parc avec les samouraïs :) !!

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Je suis contente que tu ait aimé également :) !

      Supprimer
  6. J'ai adoré cette série! Elle a des côté assez dérangeants sur ce que l'homme est capable de faire.
    L'attente va être longue avant la saison 2...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord, l'attente va être TROP longue !!

      Supprimer
  7. Je ne connaissais pas mais elle a l'air un peu glauque ahah j'en parlerais à ma soeur ça pourrait lui plaire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est effectivement une série assez bizarre ;)

      Supprimer
  8. Gros coup de coeur pour moi aussi ! Vivement la suite !

    RépondreSupprimer
  9. Pour une fois que je me suis lancée dans une série sans avoir auparavant été tentée par ce que tu en disais. Bon c'était à une semaine près remarque, et si je ne m'étais pas intéressée à la série ces derniers jours, je me serais précipitée dessus après voir lu ton article. Je viens d'ailleurs justement de voir l'épisode 4 et bon sang Anthony Hopkins ! Je sens que cette première saison va me plaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, cette série est tellement géniaaaaale !! Et cet épisode 4... J'en ait encore des frissons !

      Supprimer
  10. Je suis en plein dedans justement, et c'est trooooooop bien !!! Merci pour ce chouette avis agrémenté d'infos délicieusement Westworldiennes :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis TROP contente que tu aimes aussi < !!

      Supprimer
  11. Je viens de finir le dernier épisode et waw cette série m'a captivée pendant 3 jours. Dire qu'il va falloir attendre pour la suite, c'est trop long mais au moins il y a une suite pas comme certaines séries qui abandonne dès la 1ere saison sans penser à tout les téléspectateurs non américains.
    J'ai eu un gros coup de coeur pour le générique de début.

    RépondreSupprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !