30/11/2017

Point(s) de vue, de Julien Morit

Point(s) de vue - Julien Morit




Bookelis
02 Janvier 2017
17 €









« J'ouvre les yeux avec difficulté. Il fait noir, je suis en position allongée, mon corps et ma tête sont douloureux, et l'air est saturé d'une forte odeur de pin. Aucun bruit ne se fait entendre, si ce n'est celui de ma respiration paniquée, réverbéré par la boîte en bois dans laquelle je suis enfermé. J'ai l'impression de mourir. De mon point de vue, je n'ai rien fait pour mériter cela. Du point de vue de celui qui m'y a mis, il y a pourtant une raison très simple... »


Merci à Julien Morit !
Nous découvrons Paul Sartre, surnommé « Presk » par son entourage. Parce que il s'appelle « presque » comme le philosophe, il a « presque » réussit certaines choses... Paul vit à Paris, avec sa femme, et atteint les 40 ans. Et c'est là que frappe la crise de la quarantaine : qu'a-t-il vraiment accompli dans la vie ? Qu'a-t-il vraiment envie de faire ? Que veut-il réellement ? Grâce à un cadeau de ses amis, il va acquérir une grosse somme d'argent. Pour Paul, c'est le déclencheur, l'occasion de changer radicalement et de concrétiser son envie de changement.
Paul va donc lancer un mouvement composé d'activistes et de hackers, met en avant ses idéaux et tente de faire bouger la société : car après tout, seulement 1 % de la population décide, les 99 % restant suivent... Pour cela, Paul voit certaines personnes de son entourage s'éloigner de lui, par peur de l'extrémisme, tandis que lui doit renoncer à sa vie d'avant, faire des sacrifices et vivre dans le secret. Les gros bonnets n'aiment pas trop que l'on dérange leurs magouilles !
Je ne connaissais pas du tout Julien Morit avant de me plonger dans Point(s) de vue, et je suis très contente d'avoir pu remédier à cette lacune. Point(s) de vue se classe parmi les romans policiers, et à la suite de Paul, nous allons entraîner dans le monde des whistleblower et autres personnes luttant pour faire éclater les sales petits secrets bien cachés. Nous arpentons un monde souterrain, ponctués de secrets, de coups d'éclats, de stress... Nous pouvons avoir aussi bien des moments introspectifs avec les états d'âmes de Paul que des moments de tensions lorsque le groupe organise ses actions ou encore les parties de réflexions, notamment du côté des activistes et pourquoi ils recourent à ces méthodes.
Les thématiques sont très intéressantes, surtout du côté dénonciation, les travers de la société, et de comment une personne peut tenter de se faire entendre, et ce qu'elle doit faire pour ça. Jusqu'où peut-on aller dans la dénonciation ? Qui va définir un code moral ? Où s'arrêter, et quelles méthodes employer ?
Du côté des personnages, je n'ai pas eu de véritable coup de cœur pour eux, à part pour l'ami hacker de Paul, que j'ai trouvé très intéressant. Mais cela n'empêche qu'on est happés par leurs combats, on comprend pourquoi ils emploient certaines méthodes et on réprouvent d'autres, ce qui donne un côté très rythmé à l'histoire.
Bref, j'ai passé un bon moment avec Point(s) de vue, une histoire que je recommande.





Chronique en + : l'avis de Wolkaiw !

8 commentaires:

  1. Ca peut etre intéressant mais pas sûre que ce soit pour moi.

    RépondreSupprimer
  2. En août, j'ai écrit une chronique.
    Voilà ma conclusion : "Un livre à lire pour découvrir un monde souterrain, nous éclairer sur les travers de la société qui nous dirige, nous protège, nous finance, nous nourrit …. Un roman dont la lecture n'est pas pesante avec des personnages attachants, passionnés ou déroutés pour certains." et na note 8/10.
    Nos "Points de vue" ne sont pas très éloignés.
    Bonne soirée, FLaure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, on a des avis assez semblables :)

      Supprimer
  3. Ton "point de vue" est plutôt positif mais je ne suis pas vraiment attirée par ce livre. En fait je crains que le côté complot/politique/etc. ne prenne trop de place...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, c'est vrai que si tu n'ait pas attirée par les complots, je pense que ce livre ne te plaira pas !

      Supprimer
  4. Je le mets dans la liste de ceux que je pourrais peut-être emprunter à la bibli, cela me donne meilleure conscience ;-) Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La bibliothèque, une très bonne idée ;)

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !