13/02/2018

Ce soir, on regardera les étoiles, d’Alì Ehsani

Ce soir, on regardera les étoiles - Alì Ehsani



Belfond
01 Février 2018
21 €










La guerre, c'est le quotidien d'Alì, huit ans. Les rues de Kaboul englouties sous les tirs de mortier, les terrains de foot improvisés au milieu des décombres, le petit garçon est habitué.
Mais un soir, au retour de l'école, c'est sa maison qui a disparu et, avec elle, ses parents. Sans famille ni argent, Alì et son grand-frère Mohammed prennent la route.
Direction l'Iran, la Turquie, la Méditerranée, d'autres rives, à la recherche d'autres étoiles sous lesquelles trouver refuge.



Merci à Belfond !
Au tout début, nous découvrons Alì, alors qu'il n'a que 8 ans. La guerre fait rage dans son pays, mais lui n'a connu que ça. Kaboul n'est pas épargnée par les bombes, ni par les conflits. Un jour qu'il revient de l'école, c'est sa maison qui a disparu... Décontenancé, il attend devant, convaincu que quelqu'un viendra le chercher. C'est son grand frère Mohammed qui le retrouve, affolé, et qui lui annonce que leurs parents sont morts... Suite à ça, les deux garçons vont devoir se débrouiller, être aidés par des proches tout en évitant d'être des poids pour des personnes qui ne possèdent déjà pas grand-chose.
Pour tenter d'être libres, et surtout de fuir un pays en guerre, Mohammed entraîne Alì dans un long périple : ils vont quitter l'Afghanistan pour aller en Iran, en Turquie, n'importe où. Refoulés, renvoyés au point de départ, ils n'abandonnent pourtant jamais.
Cinq plus tard, Alì est seul, tentant par tout les moyens d'atteindre l'Italie. Y parviendra-t-il ? A quel prix ? Et surtout, qu'est-il arrivé à son frère ?
Dans Ce soir, on regardera les étoiles, Alì Ehsani livre sa propre histoire. Je ne sais pas à quelle point elle est romancée, si des parties ont été modifiées ou enlevées, mais je dois dire que ce que j'en ai lu m'a vraiment serré le cœur, on ne peut pas être indifférent devant une histoire de ce genre ! En lisant Ce soir, on regardera les étoiles, je me suis mise à la place de toutes ces personnes, qui sont innocentes et qui ont eu le malheur de naître dans un pays en guerre, où il y a peu de travail, pas d'évolution, et surtout des personnes qui doivent vivre avec la peur au quotidien. La peur de mourir, de voir ses proches mourir, de voir son pays à feu et à sang, l'impuissance, la terreur... Une situation vécue par des milliers de personnes à travers la planète. Face à cela, que faire ? Rester chez soi, ne pas tout abandonner, et prier pour un miracle ? Fuir, essayer d'entamer une nouvelle vie ailleurs, mais avec le risque de tomber sur pire, ou d'être expulsé ? Les personnes qui arrivent à vivre ailleurs, et dans de bonnes conditions, sont rares. Car il faut déjà survivre au trajet, réussir à atteindre un nouveau pays... Et même là, il faut soit avoir de nouveaux papiers, obtenir l'autorisation de rester, ou soit passé sa vie dans l'illégalité, à toujours regarder par-dessus son épaule dans la peur de la police. Dans ces conditions, comment obtenir une vie sereine, sans peur, avec la possibilité de construire une vie, avoir une famille, un toit et un travail ?
Alì Ehsani raconte une histoire vraiment bouleversante, il y a très peu de bonheur mais beaucoup de drames et de désillusion. Il peut compter sur son frère Mohammed, sur d'autres personnes rencontrées au long du chemin... Mais pour chaque bonne personne rencontrée, il y a ces personnes avides de profit qui n'hésite pas à profiter de la situation, les personnes indifférentes, et malheureusement aussi ces personnes dont c'est le travail de renvoyer les nouveaux arrivants, même si cela ne leur plaît pas... Comment faire, comment procéder ? Que pouvons-nous faire à notre échelle pour tenter d'éradiquer ces conflits qui brisent la vie de tant de personnes ?
Ce soir, on regardera les étoiles est évidemment un livre très sombre, j'ai été horrifié plusieurs fois, devant les souffrances et les situations que traverse Alì, mais heureusement il y a des moments où la vie montre qu'elle peut être belle, ou en tout cas plus paisibles.
On peut parfois apercevoir des étoiles au milieu des nuages.





Chronique en + : l'avis de Une Souris et des Livres !

18 commentaires:

  1. Carine nous l'avait déjà très bien vendu et ça a l'air vraiment bien même si très dur comme sujet sachant en plus que c'est une histoire vraie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment un livre bouleversant, mais que je conseille absolument !

      Supprimer
  2. Oui, tu donnes extrêmement envie de lire ce roman au sujet si bouleversant.

    RépondreSupprimer
  3. Waah un roman qui a l'air très fort et touchant, en tous cas, on sent que tu as été remuée !
    Merci pour la découverte ! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir, j'espère que tu seras aussi touchée que moi si tu le lit :) !

      Supprimer
  4. Celui ci a l'air vraiment intense !

    RépondreSupprimer
  5. Rien qu'en lisant ton ressenti sur ce livre, j'ai des frissons... je n'imagine même pas à la lecture ! Ça m'a l'air d'être un roman très fort, je note le titre :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment une lecture intense, très bouleversante :)

      Supprimer
  6. Ta chronique donne envie de découvrir ce livre :) Je ne sais pas si je le lirai, j'ai peur d'être trop émue par l'histoire, je n'aime pas voir la souffrance, mais je vais quand même noter le titre...

    Passe une belle soirée Léa, et merci pour ton avis ! Bisous ♥

    Sue-Ricette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à tenter malgré tout, tu me redira !
      Bonne soirée ♥

      Supprimer
  7. Ce roman a l'air très dur à lire mais terriblement touchant, j'aimerais bien le lire! ^^

    RépondreSupprimer
  8. Le titre est beau. Ta chronique est belle. C'est encore une tentation de plus, voilà... Merci :-)

    RépondreSupprimer
  9. J'avais un peu peur du côté larmoyant qu'un retrouve parfois dans certains de ces témoignages, quel que soit le thème abordé. Mais tu me rassures sûre ce point, et ce livre m'intéresse grandement du coup !

    RépondreSupprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !